Payday loans
Lundi, Septembre 16, 2019
English (United Kingdom)French (Fr)Deutsch (DE-CH-AT)Nederlands - nl-NLEspañol(Spanish Formal International)Italian - ItalyPolish (Poland)Português (pt-PT)Română (România)Finnish (Suomi)
Text Size
Connexion


Etudes sur Commandement et Conduite des opérations

Documents

Trier par : Titre | Date | Clics [ Croissant ]

R.24.R - LA GESTION DE L’INFORMATION (GI) DANS UN ESPACE DE BATAILLE NUMERISE

Cette étude a pour but de donner une orientation à la politique de GI. Elle sert de première référence à la doctrine des pays Finabel pour que ceux-ci puissent développer la GI dans leurs QG déployés respectifs. Elle contribue également à une meilleure compréhension commune de la GI.

Elle propose donc des définitions-clefs, des principes et une terminologie sans oublier les éléments essentiels à la mise en œuvre de la GI dans un QG multinational et numérisé en opération. La mise en œuvre de la GI se définit par ses responsabilités et son organisation possible.

Cette étude traite de la gestion de toutes les informations d’un QG, comme le concept ISTAR.

Elle identifie également les principales instructions et procédures permanentes d’opération (SOI et SOP) à établir pour une GI efficace dans un QG déployé

R.23.R - EMPLOI DES CAPACITES DE SOUTIEN A PARTIR DE LA METROPOLE (REACH BACK).

L’AMELIORATION DU C2 DES OPERATIONS MULTINATIONALES GRACE A L’EMPLOI DES CAPACITES DE SOUTIEN A PARTIR DE LA METROPOLE (REACH BACK).
Cette étude se concentre avant tout sur les aspects conceptuels du reach back et le soutien qu’il apporte au Commandement et Contrôle (C2) des opérations multinationales. L’étude sert de guide aux pays qui désirent créer une capacité de reach back, ainsi qu’au commandement pour l’emploi du reach back dans une opération multinationale. Celle-ci décrit quelques expériences nationales et multinationales du reach back ou des concepts liés, les bénéfices possibles du reach back, les risques et défis qui en découlent ainsi que plusieurs questions relatives à la mise en œuvre du reach back. Celles-ci sont décrites sous les aspects suivants: organisation, procédure, facteurs humains et échange d’informations.

R.22.R - LES CAPACITES A TRAVAILLER EN RESEAU (NETWORK ENABLED CAPABILITIES [NEC])

LES CAPACITES A TRAVAILLER EN RESEAU (NETWORK ENABLED CAPABILITIES [NEC]) : DEFIS ET CONSEQUENCES POUR LE COMMANDEMENT ET CONTRÔLE (C2) LORS DES OPERATIONS INTERARMEES ET MULTINATIONALES

L’étude expose les différents points de vue nationaux sur le NEC. Elle se concentre ensuite sur le caractère complet et global du NEC. La chaîne de valeur ajoutée et les différentes zones d’interopérabilité y sont décrites. Dans le corps de l’étude, l’influence du NEC sur les opérations multinationales et nationales est examinée en détail, tout comme les avantages/inconvénients, risques, défis et perspectives du NEC.

C.35.R - COMMANDEMENT ET CONTROLE (C2) DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE MULTINATIONALE

COMMANDEMENT ET CONTROLE (C2) DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE MULTINATIONALE : ANALYSE DE L’AUTORITÉ DU COMMANDANT MULTINATIONAL PAR RAPPORT AUX FONCTIONS LOGISTIQUES ET RESPONSABILITÉS NATIONALES ET MULTINATIONALES.
Nous assistons à une augmentation des opérations MN qui, du point de vue logistique, permettent d’optimiser l’emploi de ressources nationales limitées et de développer au maximum les capacités logistiques dont disposent les forces dans leur ensemble. Les solutions ad hoc sont loin de satisfaire les exigences en termes d’efficacité. Il devient dès lors indispensable de développer des systèmes de coopération adaptés, en particulier axés sur le C2 logistique. Chaque pays est chargé du soutien logistique de ses forces mais il faut éviter le double emploi des fonctions logistiques permettant ainsi des économies d’échelle. Dans le cadre d’une opération MN, la coopération logistique dépend principalement de la présence d’un C2 logistique approprié et efficace.

R.21.R - LA GUERRE DES SYSTEMES DE POSITIONNEMENT DANS LES FUTURES OPERATIONS MULTINATIONALES

LA GUERRE DES SYSTEMES DE POSITIONNEMENT DANS LES FUTURES OPERATIONS MULTINATIONALES INTERARMEES

But

Cette étude a pour but de servir de base au développement d’un concept de conduite d’une guerre des systèmes de positionnement par les pays Finabel lors des opérations futures.

R.20.R - LA FACILITATION DU COMMANDEMENT ET DU CONTROLE DES FORCES MULTINATIONALES

Les enseignements tirés des opérations multinationales précédentes ont montré les lacunes en matière de commandement et contrôle. Sur la base des principes établis à partir de l’étude T.26.R, l’étude propose des solutions et des recommandations pour faciliter le commandement et le contrôle des forces multinationales à condition que chaque solution soit adaptée à l’opération précise. L’étude traite également des défis et des opportunités d’un C2 multinational.

R.19.R - LA GUERRE DE L’INFORMATION AU SEIN DU THEATRE DES OPERATIONS ACTUELLES

LA GUERRE DE L’INFORMATION ("INFORMATION WARFARE") AU SEIN DU THEATRE DES OPERATIONS ACTUELLES

FINABEL débute une nouvelle ère caractérisée par une expansion grandissante de l’information, des sources de l’information et des capacités de dissémination de l’information grâce à la technologie de l’information. Cette nouvelle ère, appelée l’Age de l’Information, offre des possibilités uniques ainsi que des défis redoutables.

Pour répondre aux défis et aux possibilités qu’offre cet Age de l’Information, l’armée de terre se prépare  à des opérations aujourd’hui et au 21ème siècle. La Guerre de l’Information intègre tous les aspects de l’information pour mettre à l’œuvre tout son potentiel en vue d’améliorer la conduite des opérations militaires. L’objectif militaire est toujours d’entrer dans un théâtre opérationnel capable d’exercer une puissance de combat supérieure contre un ennemi ou d’établir une domination situationnelle lors des opérations hors guerre (OHG.)

Ce manuel traite du contexte opérationnel de la Guerre de l’Information (GI), de la terminologie pertinente et de l’environnement de la GI, et expose à FINABEL les opinions internationales sur cette question.

R.18.R - EMPLOI DES SYSTEMES D’INFORMATION (CCIS) POUR LE SOUTIEN DES OPERATIONS

EMPLOI DES SYSTEMES D’INFORMATION (CCIS) POUR LE SOUTIEN DES OPERATIONS DE REACTION AUX CRISES (ORC)

Le but de cette étude est d’établir le rôle ainsi que les caractéristiques fondamentales des CCIS en appui aux ORC (et plus concrètement aux OSP) dans le contexte actuel et dans celui d’un avenir proche.

R.17.R - POLITIQUE DE GESTION DU SPECTRE ELECTROMAGNETIQUE DE L'ESPACE DE COMBAT

Le but de cette étude est de définir la politique FINABEL de gestion du spectre de l’espace de combat et de faire des recommandations.

R.15.R - BESOINS ET CONSEQUENCES DE L’ASSOCIATION DES SIC ET D’OUTILS DE SIMULATION

BESOINS ET CONSEQUENCES DE L’ASSOCIATION DES SIC ET D’OUTILS DE SIMULATION POUR L’AIDE A LA DECISION, LA FORMATION ET L’ENTRAINEMENT POUR DES OPERATIONS MULTINATIONALES

L’étude est principalement dirigée vers les buts suivants :

- L’estimation des avantages opérationnels de l’association entre le C2IS et la simulation afin de faciliter la prise de décisions, la formation et l’entraînement du personnel, surtout dans le domaine des opérations multinationales.

- D'une façon globale, la recherche au sein des pays FINABEL des capacités générales existantes, des problèmes techniques éventuels, de la stratégie et de la politique à suivre dans le cadre de la coopération internationale.

Page 1 sur 2